Quelle méthode pour devenir manager de transition ?

Comment devenir un manager de transition chevronné ?

Vous êtes un dirigeant expérimenté, agile et dynamique ? Véritable homme ou femme de vision, le manager de transition apporte à l’entreprise le renfort ponctuel et stratégique dont elle a besoin pour assurer sa pérennité. Alors, comment devenir manager de transition ? Faut-il suivre une formation de manager de transition pour exercer dans ce domaine ? Quels sont les différents statuts juridiques ?

Adequancy vous donne quelques pistes de réflexion…

Devenir manager de transition pour être acteur du changement

Le manager de transition est un professionnel mandaté par une entreprise pour l’aider à traverser avec brio une période à fort enjeu. S’il peut intervenir pour assurer la gestion de crise, le manager de transition dispose d’un spectre d’intervention élargi. Pour preuve, voici quelques exemples de missions réalisées par les managers de transition : 

  • Pallier l’absence d’un cadre en top ou middle management (gap management) 

 

Expérimenté, réactif et pragmatique, ce professionnel doté d’un haut niveau d’expertise mobilise ses compétences techniques et humaines pour répondre aux besoins de l’entreprise au sein de laquelle il est missionné. 

Devenir manager de transition permet également de percevoir une rémunération attractive. Pour preuve, le taux journalier moyen fixé par les managers de transition varie entre 600 et 1 600 € selon le niveau d’expertise du manager. 

 

Comment devenir manager de transition ?

L’expérience du cadre dirigeant est primordiale pour devenir manager de transition. Cependant, pour maximiser ses chances de réussite dans la durée, s’orienter vers des cursus de formation de manager de transition peut s’avérer judicieux. 

L’expérience : un prérequis crucial pour devenir manager de transition 

Avant de devenir des cadres très expérimentés, les managers de transition se sont formés sur les bancs des universités ou des écoles privées pour suivre des formations de niveau bac +5 en commerce, marketing, droit, fiscalité, gestion des ressources humaines…

Une fois diplômés, les managers de transition ont construit leur carrière professionnelle et leur réseau en exerçant des postes de managers à forte responsabilité. Ainsi, la plupart des managers de transition disposent d’un CV solide, avec des compétences vérifiées sur le terrain et une expérience de 10, 20, voire 30 ans au sein d’entreprises nationales et internationales. 

Devant ce constat, il faut garder à l’esprit que les expériences professionnelles des managers de transition sont cruciales pour parvenir à accompagner efficacement les entreprises à relever les défis auxquels elles sont confrontées. En effet, un étudiant sortant d’une formation initiale ne pourrait devenir manager de transition dès son entrée sur le marché du travail. 

 

Formation et management de transition : une option facultative 

Il convient tout d’abord de rappeler qu’il n’est pas obligatoire de suivre une formation spécifique pour devenir manager de transition et obtenir ses premières missions. 

Le management de transition est un terme générique qui désigne davantage un mode d’intervention dans une entreprise qu’un métier à proprement parler. 

Dès lors, le management de transition regroupe des situations très différentes : chaque manager de transition dispose d’un profil assorti de compétences spécifiques, de la fiscalité au droit en passant par la gestion des ressources humaines ou le marketing. 

Quels types de formation pour devenir manager de transition ?  

À condition de justifier d’une expérience solide sur des postes à haut niveau de responsabilité, certains instituts proposent aux managers de suivre des programmes d’immersion ou de perfectionnement. 

Ces parcours de formation au management de transition constituent une stratégie astucieuse pour développer ses compétences techniques et humaines. 

En la matière, il existe deux types de formation de manager de transition : 

  • Des cursus s’étalant sur plusieurs mois, visant à préparer les futurs managers de transition à réaliser leurs premières missions.
  • Des programmes de formation de manager de transition courts, présentés sous forme de modules axés sur une problématique précise (méthodologie, personal branding, leadership…) et permettant aux managers de transition actuels de développer, entre autres, leur posture et leur agilité.

 

Zoom sur la formation “Manager de Transition” Audencia à Paris et à Nantes 

Depuis décembre 2019, l’école Audencia accueille des professionnels désireux de devenir manager de transition à travers le programme de formation « Manager de Transition ». Ce cursus, d’une durée de 22 jours étalés sur 8 mois, a pour objectif de transmettre des compétences aux managers souhaitant accompagner les entreprises en quête de changement dans des conditions optimales. 

Grâce à une approche éducative basée sur la pratique, les managers ont l’occasion de découvrir des leviers de performance méconnus dans le cadre de leurs expériences professionnelles et, in fine, de consolider leur expertise. 

En prime, les professionnels découvriront un ensemble d’outils destinés à augmenter leurs chances de devenir manager de transition, à savoir : 

  • l’élaboration de leur proposition de valeur ;
  • la construction de leur offre commerciale ;
  • l’utilisation d’outils de prospection ;
  • la découverte de leurs motivations intrinsèques, leurs préférences, leur niveau de motivation et de stress.

 

Éligible au financement CPF (Compte Personnel de Formation), cette formation au management de transition se déroule en présentiel à Nantes ou à Paris. 

 

Focus sur les 2 programmes de l’Institut de Formation au Management de Transition

L’Institut de Formation au Management de Transition (IFMT), fondé conjointement par le Syndicat National du Management de Transition (SNMT) et France Transition en 2016, propose une formation dont l’approche se veut “pragmatique, progressiste et appliquée”.

La formation de manager de transition de l’IFMT comporte deux parcours distincts : 

  • un programme court de 2 jours (12 heures de formation) destiné à apporter des éléments de réponse à la question « Comment devenir un manager de transition indépendant ? ». Ce parcours de formation est ouvert à tous les managers de transition qui souhaitent découvrir l’écosystème du management de transition de manière globale. 
  • un programme de 13 jours (99 heures de formation) qui encourage la professionnalisation au management de transition. Cette formation de manager de transition, plus poussée, est destinée aux professionnels ayant au minimum deux missions de management de transition à leur actif.

 

Avez-vous l’âme pour devenir manager de transition ?

Au-delà des compétences techniques indispensables pour devenir manager de transition, il faut garder à l’esprit que le développement de qualités humaines (soft skills) participe activement à la réussite des managers de transition et, in fine, des entreprises qu’ils accompagnent. 

À ce titre, pour devenir un manager de transition performant, ce dernier doit faire preuve d’une : 

  • écoute active ;
  • excellente réactivité ;
  • forte résistance au stress ;
  • pédagogie exacerbée ;
  • profonde curiosité ;
  • culture du résultat développée.

 

Quel statut juridique pour exercer en tant que manager de transition ? 

En fonction de leur profil, les managers de transition peuvent opter pour différents statuts juridiques :

  • Intérimaire
  • Travailleur indépendant
  • Portage salarial

 

Devenir manager de transition sous le statut d’intérimaire

L’interim management est la traduction anglaise du management de transition. Le statut d’intérimaire étant particulièrement présent sur le marché du travail français, devenir manager de transition en choisissant ce statut juridique apparaît pertinent.

Pour autant, le choix de l’intérim, qui se caractérise par une relation tripartite entre le manager de transition, le cabinet de management de transition et l’entreprise cliente, reste minoritaire chez les managers de transition. La principale raison expliquant ce faible engouement réside dans la complexité juridique à laquelle chaque partie est confrontée en cas de litiges.

 

Exercer en tant que manager de transition indépendant

Il est tout à fait possible de devenir manager de transition en créant sa propre structure juridique. D’ailleurs, selon une étude réalisée par l’A2MT (Association des Managers et du Management de Transition), 40 % des managers de transition ont opté pour ce statut juridique.

Dans cette optique, plusieurs structures juridiques sont envisageables, à savoir :

  • l’entreprise individuelle (aussi nommée micro-entreprise) ; 
  • la Société À Responsabilité Limitée (SARL) ; 
  • la Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) ; 
  • l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL).

 

Quel que soit le choix opéré par le manager de transition, ce dernier devra fournir des efforts de prospection significatifs pour décrocher des missions. Ce statut est donc idéal pour les professionnels en quête d’autonomie et de souplesse.

Toutefois, devenir manager de transition indépendant implique d’effectuer des démarches chronophages pour choisir et créer la structure juridique adaptée à ses aspirations. Aussi, en fonction du type d’entreprise créé, le manager de transition devra s’acquitter de charges sociales élevées.  

 

Signer un contrat de portage salarial pour décrocher des missions de management de transition 

Contrairement au manager de transition indépendant qui ne dispose pas d’une couverture sociale comparable à celle d’un salarié, le manager de transition signataire d’un contrat de portage salarial bénéficie des mêmes avantages que les salariés :

  • Assurance chômage
  • Pension de retraite
  • Mutuelle

 

Aussi, au quotidien, le manager de transition peut se concentrer sur son métier à proprement parler, dans la mesure où l’entreprise de portage salarial s’occupe des démarches administratives et juridiques pour le compte du manager de transition.

Il faut noter que cette solution juridique peut constituer un argument de vente supplémentaire dans le cadre d’une prospection auprès d’un client. En effet, le portage salarial apporte une sécurité juridique très appréciée des entreprises clientes.  

Vous souhaitez devenir manager de transition et détailler votre proposition commerciale auprès des entreprises ? 

Adequancy est la plateforme de référence pour trouver votre prochaine mission grâce à une visibilité immédiate, un accès exclusif à des missions top & middle management et une rapidité de mise en relation avec le client.

Un conseil ? Des questions ? Contactez-nous !

Adequancy, « We connect Talents » : www.adequancy.com

 

Un conseil ? Des questions ? Adequancy est là pour vous.
Un conseil ? Des questions ? Adequancy est là pour vous.