A qui sait comprendre, peu de mots suffisent
Thierry : Directuer Général de culture franco-allemande
2500 € HT par jour
Disponibilité : Maintenant {[{ (freelance.date_available <= now() ? 'Maintenant' : freelance.date_available|date:'dd/MM/yyyy') }]} Maintenant préavis de {[{ freelance.preavis }]} mois {[{ freelance.availability }]}
Disponible en part-time: Oui

Profil mis à jour le : 27/11/2020

Mobile en france

Contacter Thierry  Ajouter aux favoris Publier un avis

Note Globale    

Thierry

60 ans

57200 Sarralbe

Directuer Général de culture franco-allemande Thierry

Expériences professionnelles

 

Société de Conseil et de Management de Transition
Consulting, Management de Transition

Juil 2006 - aujourd'hui

Accompagnement de sociétés dans des situations particulières telles que vente, intégration, crise, restructuration, création, croissance ,...

MISSIONS :

  • Depuis 07/2006 : M+A et Financement dans divers secteurs d’activité
  • Depuis 11/2019 : CEO Holding et 3 sociétés opérationnelles – Fabrication d’outils et de machines
    • Construction de machines – 20 M€, 140 p.
    • Production d’outillage – 10 M€, 70 p.
      • Transformation et rationalisation pour préparer et optimiser les possibilités de cession par l’actionnaire, une société de private equity.
  • 02/2019 – 04/2019 : CRO – Fabricant d’emballages plastiques
    • Transformation de matières plastiques – 80 M€, 250 p.
      • Elaboration et initiation d’un plan de restructuration concernant le positionnement marché, les coûts de revient et l’organisation avec l’intégration des branches principales du groupe en France et en Allemagne.
  • 04/2017 – 01/2019 : CEO, puis Conseil de Surveillance Entreprise du bâtiment – Travaux neufs et rénovation.
    • Construction – Bâtiment – 2 M€, 15 p.
      • Reprise en main, après une tentative infructueuse de succession du directeur général et actionnaire accidenté et de l’apparition d’une profonde crise.
  • 04/2011 – 12/2016 : CEO - CRO Fabrication de produits sidérurgiques pour l’industrie et le négoce.
    • Sidérurgie, Tubes soudés – 30 M€, 65 p.
      • Reprise de la direction générale de l’entreprise, dans le cadre d’un plan de restructuration demandé par le pool bancaire, restauration de la confiance des banques, revitalisation du commercial, intégration dans le groupe, réduction des stocks. Restauration de résultats positifs, d’une trésorerie détendue voire confortable et d’un bilan équilibré dans un segment de marché du tubes soudés très difficile et au sein d’un groupe traversant une crise profonde.
  • 11/2008 – 04/2009 : CFO Fabrication, installation et service d’équipements de levage et de transport
    • Matériel de levage et de transport – 40 M€, 160 p.
      • ​​​​​​​Prise de responsabilités au pied levé après la perte de confiance vis-à-vis du DAF en place, négociation de l’accord salarial à compter du 1.1.2009, accompagnement du nouveau Directeur du SAV (50% du CA), support à la vente par la mise en place de solutions de financement confort (acquisition + entretien) pour le client, lancement des actions de progrès et communication au sein du groupe.
  • 04/2008 – 10/2008 : CEO, CRO, Turnaround Equipementier Automobile d’une société de Private Equity
    • Fabrication de pièces et accessoire pour VL – 20 M€, 110 p.
      • ​​​​​​​Intégration et Turnaround de la nouvelle acquisition, remise en phase suite aux écarts budgétaires, réduction des stocks, renégociation des contrats cadres avec l’industrie automobile (jusqu’à 25% de hausse), amélioration de la productivité et mise en place d’une organisation logistique, mise en place et coaching d’un Comité de Direction.
  • 05/2007 - 06/2008 : Interim Business Development Manager Centre Auto (Franchise)
    • Commerce de détail, entretien et réparation automobile) – 6 M€, 40 p.
      • ​​​​​​​Définition de l’organisation dans le magasin et l’atelier, suivi de la construction et de l’agencement de la surface de vente, élaboration des business plan, négociation des financements.

Beissbarth Automotive Group GmbH
Plusieurs fonctions

Juin 2002 - Juin 2006

Equipement de garage

Restructuration et turnaround du groupe, arrêts, spin-offs, transfert de production, mise en place d’un ERP, réorientation R&D, implémentation d’un ERP, mise en place marketing et autres mesures qui ont permis d’améliorer le résultat opérationnel de -10 M€ en 2002 à 4,5 M€ en 2004 et de réduire le BFR de 87 M€ en 2002 (105 début 2002) à 52 M€ en 2004. Ces changements ont permis la vente du groupe d’une société cotée en bourse à un fond d’investissement en 2005.

  • Vice President Finance Beissbarth Automotive Group GmbH à Munich (D) – 150 M€, 860 MA
  • Directeur Général Finance Beissbarth GmbH à Munich (D) – 55 M€, 220 p.
  • Président F.F.B S.A.S in Myennes (F) - 50 M€, 260 p.
  • Directeur Général, puis Liquidateur ACW Auto Consult Werkstatteinrichtungen GmbH à Francfort (Oder) (D) – 7 M€, 27 p.
  • Directeur Général, puis Liquidateur Beissbarth Austria GmbH à Vienne (A) - 4 M€, 16 p.
  • President Beissbarth USA Inc. à Nashville (USA) – 6,6 M€, 15 p.
  • Ainsi que divers mandats non exécutifs comme membre des conseils ou président des filiales en Italie, UK, Afrique du Sud et Australie.

Arcelor Mittal
Plusieurs fonctions

Sep 1990 - Mai 2002

Sidérurgie, tubes soudés

Responsabilité dans différentes situations d'entreprise (développement, arrêt d'activité, Intégration, plans sociaux, création d'activité) à travers différentes fonctions (DAF, Directeur Commercial, Directeur Général, Contrôleur de Gestion, Directeur d'Usine) au sein de la branche Tubes d'Arcelor Mittal avec une forte culture d'amélioration de la performance.

  • 06/2001 – 05/2002 : Contrôleur de gestion USINOR TUBES S.A. à Paris (F) – 400 M€, 1000 p.
    • Contrôle de gestion stratégique de la Division Tubes de Précision avec des usines en France, Allemagne et Espagne à intégrer dans une organisation commune, après la fusion Usinor, Cockerill et Arbed.
  • 03/1997 – 05/2002 : Directeur Financier TUBEUROP FRANCE S.A. à Paris (F) – 180 M€, 600 p.
    • Homogénéisation des méthodes des 5 usines qui étaient des entités juridiques indépendantes auparavant, organisation du pilotage de gestion, mise en place d’une culture du progrès continu, conduite des projets Euro, an 2000, benchmarking industriel et commercial des usines et sociétés européennes.
  • 03/1997 - 05/2002 : Directeur Général Homburger Röhrenwerk GmbH – TUBEUROP Deutschland GmbH à Homburg (D) – 15 M€, 35 p.
    • Vérification des possibilités de maintien d’activité et constat de la nécessité d’une cessation d’activité et sa réalisation avec communication et négociation avec le personnel, le comité d’entreprise et le syndicat, plan social, identification et mesures d’accompagnement nouveaux emplois, transfert sur plusieurs sites du groupe du carnet et des outils de production, cessions des actifs immobiliers, maintien des reports déficitaires au sein du groupe.
  • 10/1995 – 02/1997 : Directeur Commercial SaarluxStahl GmbH à Stuttgart et Essen (D) – 500 M€, 130 p.
    • Coordination des activités commerciales allemandes dans la continuité des responsabilités précédentes, prospection et suivi des clients, mise en place d’une structure commerciale spécialisée dans la vente de tubes soudés.
  • 06/1994 – 09/1995 : Chef de zone Allemagne TUBEUROP FRANCE S.A. à Paris (F) – 180 M€, 600 p.
    • Coordination des activités commerciales allemandes, définition de la politique de vente de la zone, négociations des contrats importants, pilotage de l’équipe de ventes de l’agent SaarluxStahl.
  • 02/1993 – 12/1994 : Directeur d’Usine / Directeur Commercial Homburger Röhrenwerk GmbH – TUBEUROP Deutschland GmbH à Homburg (D) – 15 M€, 35p.
    • Réorganisation de l’entreprise après une cessation partielle de l’activité, optimisation des achats matières premières, mise en place de source d’approvisionnement à l’Est, négociation de l’accessibilité et gestion de l’utilisation des surplus de production du groupe, mise en évidence des déficiences de l’organisation commerciale du siège pour le marché allemand.
  • 09/1990 – 01/1993 : Directeur Administratif et Financier Homburger Röhrenwerk GmbH – TUBEUROP Deutschland GmbH à Homburg (D) – 25 M€, 110 p.
    • Mise en place des outils de pilotage, des systèmes comptables à la création d’une culture du contrôle de gestion en passant par un outil informatique de l’administration des ventes d’une société nouvellement créée dans le cadre d’un spin-off. Négociation avec le ministère de l’économie du maintien d’une subvention d’investissement dont les conditions d’octroi n’ont pas été réalisées.

Rehau S.A. - Morhange, France
2 fonctions

Jan 1979 - Sep 1990

Transformation de matières plastiques

  • 11/1982 – 09/1990 : Comptable analytique – Rehau S.A. à Morhange (F) – 200 M€, 600 p.
    • Budget des dépenses, prix de revient, détermination et imputations internes ou facturations externes des coûts de développement.
  • 01/1979 – 11/1982 : Conducteur de ligne - Rehau S.A. à Morhange (F) – 200 M€, 600 p.
    • Réglage et supervision d’une à trois lignes d’extrusion et du personnel rattaché.

Formation

 

     Secondaire niveau baccalauréat E (Math et Technique)

1990     CNAM - D.E.S.E. - Diplôme d'études supérieures économiques - option comptabilité et gestion - 12/13 valeurs

Langues

 

Allemand : Bilingue ou langue maternelle

Anglais : Moyen

Français : Langue maternelle