Logo Adequancy
Espace Manager
« Vous êtes manager de transition, vous souhaitez vous inscrire ou vous connecter sur votre espace manager. Merci de sélectionner votre domaine d’expertise »

Manager de transition : l’essentiel sur ses missions

Manager de transition : quelles sont ses principales attributions ?

Les entreprises sont constamment amenées à faire face à de nouvelles problématiques comme la digitalisation, la restructuration ou encore la gestion de crise. Et afin de gérer efficacement ces problématiques, elles peuvent se faire accompagner par un manager de transition. Mais quel est l’intérêt de solliciter les services d’un expert dans le management de transition ?

Pourquoi recourir à un manager de transition ?

Qu’il s’agisse d’une PME ou d’une multinationale, des enjeux divers peuvent apparaître durant le cycle de vie d’une entreprise. Il est fréquent de se confronter à :

  • Une diversification ;
  • Une restructuration ;
  • Un plan de transformation ;
  • Un redressement ;
  • Une croissance externe ;
  • Une délocalisation ou transfert d’activité, etc.

Un manager de transition peut donc intervenir lorsque l’entreprise doit faire face à un changement important. Il sera amené à intégrer une équipe et mener à bien son projet ou sa mission. En principe, l’intervention d’un manager transition se déroule en trois étapes.

La première étape consiste à effectuer un diagnostic en vue d’analyser et d’optimiser l’existant. Dans la deuxième étape, il devra mettre en œuvre des solutions. Il est tenu de définir la stratégie à appliquer en fonction des résultats de son diagnostic. Dans la troisième étape, il devra procéder à un transfert de compétences, afin de garantir la pérennité de l’entreprise

Au sein d’une entreprise, les postes de managers de transition sont souvent attribués à des cadres expérimentés en top et middle management. La plupart de ces professionnels ont déjà occupé des postes de direction durant plus de 15 ans.

De nombreux cabinets spécialisés recrutent ces experts. Ces derniers devront se mettre au service des clients du cabinet et peuvent aussi proposer leur service en tant qu’indépendant. Il n’y a pas de domaine de prédilection pour l’intervention d’un manager de transition. Ses missions dépendent entièrement des besoins des entreprises et des tendances. Ces derniers peuvent être concernés des aspects sociaux, économiques ou technologiques.

Après l’apparition de la crise de la Covid-19, les entreprises ont dû s’adapter et engager des plans de transformation ou de restructuration. Elles ont donc réorienté leurs projets pour se se recentrer autour du client et accélérer leur digitalisation. Dès lors, le recours au management de transition et son accessibilité renforcent la recherche d’agilité pour piloter ces transformations.

Quelles sont les principales attributions d’un manager de transition ?

Que faut-il savoir sur le manager de transition ?

Aux Pays-Bas, la notion de manager de transition existe depuis les années 70. Le marché français n’a commencé à profiter de ce type d’expertise qu’un peu plus tard à la fin des années 90. Cet expert était alors reconnu comme étant un chef d’orchestre à même de gérer des situations de crise. Son aide peut également être précieuse pour la gestion d’une transformation d’envergure comme :

  • Une période de réduction de coûts ;
  • La restructuration d’entreprise ;
  • La mise en œuvre d’un PSE, etc.

Le rôle attendu d’un manager de transition est souvent celui d’un dirigeant. Il pourra intervenir à temps partagé ou à temps plein. En moyenne, sa mission s’étend sur 7 mois mais peut s’étaler sur une année entière. Cette durée est le plus souvent déterminée par l’importance du changement souhaité ou la gravité de la crise traversée.

Le management de transition : quelles sont les compétences requises pour réussir cette mission ?

De par le rôle qui lui est assigné, un certain niveau de séniorité est attendu de la part du manager de transition. Ce professionnel doit avoir de nombreuses compétences et différentes qualités (techniques, managériales et humaines). Il devra notamment disposer :

  • D’un bon leadership: comme il apportera son expertise lors des moments difficiles, son intervention est délicate. Il mettra à disposition son savoir-faire pour mobiliser et gérer les équipes. Cet expert mettra également à profit son expérience pour motiver les salariés dans les phases de changement. Il les aide à comprendre les enjeux liés aux transformations à mener. Il se montre rassurant auprès de ses équipes.
  • D’un bon sens de l’écoute et de la communication : ce sont des qualités indispensables. Elles l’aideront à mieux comprendre l’entreprise qu’il va intégrer. C’est un levier essentiel pour sensibiliser les équipes autour d’une opération et ainsi mieux faire passer les messages.
  • De la capacité d’adaptation et de la réactivité : étant donné qu’il peut être confronté à des situations d’urgence, il doit être opérationnel le plus rapidement possible pour prendre en main la feuille de route et tenir les objectifs fixés. Le manager de transition intègre pleinement la culture et les valeurs de l’entreprise. Adaptable et flexible, il apporte cette agilité pour accompagner le développement de la société et contribuer à optimiser la performance de l’entreprise dans une démarche d’amélioration continue.

Idéalement, le manager de transition est ouvert à la possibilité de se déplacer partout en France ou à l’international. Lorsque ce professionnel mène une mission au sein d’une entreprise, il est préférable d’avoir une connaissance de son secteur. Grâce à son regard neuf et extérieur, il disposera du recul nécessaire pour apporter des éléments de benchmark.

Le manager de transition : quels défis à affronter ?

Le manager de transition est amené à prendre part aux projets de grande envergure ayant un impact considérable sur les résultats et le futur d’une entreprise. Ce professionnel possède un grand champ d’action. Il pourra entamer des modifications sur la manière de travailler. Cet expert possède également la faculté d’entreprendre de grandes réorganisations structurelles. Son intervention est déterminante sur la performance ainsi que la pérennité de l’entreprise. Avant de pouvoir entamer une quelconque transformation, un des enjeux est d’obtenir l’adhésion de l’ensemble des collaborateurs et de sa hiérarchie.

Pour conclure, l’intervention d’un manager de transition est souvent cruciale pour l’avenir d’une entreprise. Grâce à son expertise, ce professionnel pourra adopter une stratégie adaptée à l’organisation pour optimiser sa performance ou pour faire face à une problématique précise. Pour exercer cette fonction, il est souvent nécessaire d’avoir des compétences et expériences surdimensionnées par rapport au contexte en vue d’être opérationnel immédiatement avec un coût d’entrée réduit et faire bénéficier dans des délais courts de son expertise.

Un conseil ? Des questions ? Contactez-nous !

Adequancy, « We connect Talents » : www.adequancy.com