Grands groupes, ETI, PME et même des start-up

Désireux d’avoir accès aux compétences, de bénéficier d’un choix rapide et de rester autonome,
ils engagent leurs managers indépendants sur Adequancy.

Ils font confiance à Adequancy

Direction Comptable dans un contexte de fusion d’un groupe du CAC 40

– Groupe international dans le secteur des assurances, fusionne les entités IT interne (1Mds€ de CA).

– La mission consiste à accompagner et gérer le pilotage de la fusion juridique et comptable des 2 entités juridiques.

– Préparer la fusion avec analyse des gaps (outils, process et organisation)

– Changement de gouvernance d’entreprise

– Les équipes finances sont dans l’inconnu quant à leur avenir dans le groupe

– Nécessité de sécuriser la transmission des éléments financiers auprès de la future entité crée.

– Préparation du budget n+1 (forecasts) et bilan prévisionnel

– Analyse des bilans passés et nettoyage des comptes

– Pilotage les clôtures mensuelles avec la réduction des écarts entre la comptabilité et la gestion

– Accompagnement sur la clôture des comptes du dernier exercice de l’année

– Transmissions des informations financières au niveau du groupe

– Elaboration des éléments de valorisation, gestion des sujets fiscaux

– Tenue des délais de clôtures et du planning de fusion

– Apport d’expertise sur le volet financier, comptable et fiscal

– Dépôt de la liasse fiscal à la Direction Générale des Entreprises (DGE)

– Revue des balances avec nettoyage des comptes et rapprochement avec l’autre entité

Directeur du contrôle de gestion pour un Asset Manager

– Fiabilisation des données financières grâce à l’automatisation des process de clôtures et la gestion de la donnée depuis la comptabilité

– Formation des équipes aux outils et au mode opératoire avec redefinition de poste

– Un flux optimisé qui a permis de réduire les délais de clôtures de plusieurs jours

– Les données financières ne sont pas fiables au niveau des reporting mensuels et trimestriels

– Les process sont peu automatisés avec de nombreux traitements sous Excel

– Une équipe contrôle de gestion avec une ancienneté élevée qui a besoin d’évoluer et se transformer

– Audit et diagnostique de l’existant avec revue des modes opératoires

– Définition des tâches comptables et contrôle de gestion

– Mise en place d’une nouvelle organisation au niveau du contrôle de gestion avec de nouvelles règles : périmètre individuel et processus adaptés

– Automatisation des processus de clôtures mensuels et trimestriels avec la mise en place d’un outil de reporting

– Accompagnement au changement auprès de l’équipe en place

– Rédaction des nouveaux processus et transmission auprès du nouveau titulaire du poste

– Fiabilisation des données financières grâce à l’automatisation des process de clôtures et la gestion de la donnée depuis la comptabilité

– Formation des équipes aux outils et au mode opératoire avec redéfinition de poste

– Un flux optimisé qui a permis de réduire les délais de clôtures de plusieurs jours

Direction du contrôle de gestion pour la filiale d’un groupe du CAC 40

– Filiale IT (300M€ CA) d’un groupe international dans le secteur des assurances

– La mission consiste à mettre en place le processus budgétaire pour l’année n+1

– Durée 6 mois

– Une processus budgétaire non maîtrisé par les équipes finances qui sont très chargées par l’opérationnel

– Sur le précédent exercice, un écart trop important entre le budget et le réalisé

– L’arrivée d’un nouveau CFO qui prend son poste et souhaite déléguer à un manager de transition contrôle de gestion, la mise en place du budget

– Analyse budgétaire (écarts budget vs réalisé) de l’année écoulée et prévision budgétaire de l’année à venir auprès de l’ensemble des entités de la société

– Définition du processus budgétaire validé par le DAF avec formation des équipes finances

– Mise en place du business plan, avec compte de résultat prévisionnel et forecast

– Elaboration du plan de trésorerie avec prévision et plan de financement

– Proposition d’optimisation du BFR à travers la revue des process de règlement en interne

– Respect du délai pour la production du budget de l’année n+1 avec validation par le groupe

– Structuration et formalisation des processus liés à la mise en place du budget avec des équipes formées et autonomes

– Automatisation du suivi budgétaire pour améliorer l’analyse entre le budget & le réalisé

FP&A Manager pour la filiale française d’un groupe sous LBO

– Nouveau LBO pour cet acteur européen de la distribution (900M€ de CA), avec sa filiale française déficitaire

– Arrivée d’un nouveau CFO qui souhaite s’adjoindre un manager de transition contrôle de gestion – FP&A manager.

– Durée 12 mois

– Le précédent responsable du contrôle de gestion est en train de quitter la société

– Dans les reportings, les informations financières remontées sont fausses et sortent dans des délais estimés trop longs

– Manque de visibilité sur la structure de certains anciens contrats clients qui apparaissent comme non rentables.

– Reprise en main de l’équipe contrôle de gestion composée de 6 personnes et après diagnostic, définition des objectifs de chacun

– Fiabilisation des données comptables remontées par l’ERP dans l’outil de BI grâce à la revue du plan de compte et l’amélioration du paramétrage de l’ERP.

– Analyse des centres de coûts : mise sous contrôle des achats avec une procédure d’engagement de dépenses et de validation

– Mise en place du P&L par région et agences avec responsabilisation des patrons de centres de profits

– Renégociation des contrats non rentables auprès des clients et recommandations proposées auprès du DAF et du DG quant aux gains de productivité sur le réassort

– Remontée de l’EBITDA de 6 points

– Structuration d’un reporting mensuel fiable avec automatisation et visibilité par region, produits, CR, forecast, cashflow.

– Montée en puissance de l’équipe FP&A et recrutement d’un nouveau manager